Publicités

De l’urgence à réhabiliter les sciences dans l’enseignement…

OPINION – Les sciences de la vie et de la terre, et les sciences en général, sont des disciplines dans une balance en déséquilibre : d’un côté, extrêmement délaissées, de l’autre, nécessaires pour répondre aux enjeux de demain. (*) Par Stéphane Sauvagère, ingénieur en biotechnologies, responsable R&D à l’École de l’ADN de Nîmes, et chargé d’enseignements en biologie en vacations à la Faculté de Nîmes.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :