Sous-marins australiens : quel impact pour Ingéliance après la rupture du contrat du siècle ?

La perte de l’énorme contrat de fourniture de sous-marins à l’Australie est une claque politique pour la France et un coup dur pour Naval Group et ses sous-traitants. Parmi eux, le groupe bordelais Ingéliance, qui avait créé une co-entreprise dédiée en Australie, est directement concerné.
%d blogueurs aiment cette page :