Publicités

« Barbès sans Tati, ça va faire drôle »

REPORTAGE. Ouverte en 1948, l’enseigne historique va definitivement fermer ses portes fin septembre. La fin d’une institution dans ce quartier parisien populaire.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :