Le président de la Fed exhorte le Congrès à relever sans délai le plafond de la dette

Le président de la Banque centrale américaine a lancé mercredi un ferme avertissement au Congrès où les républicains refusent de relever le plafond de la dette au risque de précipiter les Etats-Unis dans une grave crise financière aux ramifications mondiales.
Jerome Powell a ainsi rejoint une cohorte de responsables actuels et anciens qui avertissent des conséquences économiques désastreuses en cas de défaut de paiement de la première puissance économique du monde.
Il est « très important » de relever le plafond de la dette « dans les meilleurs délais afin que les Etats-Unis puissent payer leurs factures », a déclaré Jerome Powell, patron de la puissante Réserve fédérale (Fed) alors que le Trésor estime que le plafond sera atteint d’ici fin octobre.
%d blogueurs aiment cette page :