Publicités

Laurence Borie-Bancel nommée à la tête de la CNR

Elisabeth Ayrault, qui avait annoncé son départ de la CNR (Compagnie Nationale du Rhône) pour « raison de santé », est remplacée au directoire par Laurence Borie-Bancel, en provenance d’Engie, actionnaire de référence de la CNR qui finalise les conditions de la prolongation de son contrat historique de concession du fleuve Rhône.

Après huit ans à la tête de la Compagnie nationale du Rhône, concessionnaire historique du fleuve Rhône et premier producteur d’électricité 100 % renouvelable eau-vent-soleil en France, Elisabeth Ayrault a tiré sa révérence. Le conseil de surveillance vient de lui trouver une successeure en la personne de Laurence Borie-Bancel.

Depuis 2019, cette ingénieure INP Toulouse qui déroule une longue carrière dans le monde de l’énergie, était directrice de la « Global Business Line » Production Thermique d’Engie. Cette filière, en lien transversal avec les Business Units du groupe, est en charge de la stratégie et de la performance des centrales de production thermique d’électricité dans le monde (plus de 60 GW).

Une carrière entière chez Gaz de France – Engie

Laurence Borie-Bancel a commencé sa carrière en 1989 à la Direction Production Transport de Gaz de France, où elle a travaillé sur différents projets d’infrastructures gazières, en France et à l’international, notamment en tant qu’ingénieur d’affaires et chef de projets. De 2004 à 2008, elle pilote, pour la Direction Electricité de Gaz de France, le développement de différents actifs de production d’électricité (centrales à cycle combiné gaz et énergies renouvelables), essentiellement en France. En 2008, devenue responsable de la filière Business Development Oversight de la Branche Energie France de GDF SUEZ, elle évalue et accompagne les projets majeurs d’investissement de la Branche avant leur présentation à la Direction générale.

En 2011, elle rejoint La Compagnie du Vent en qualité de directrice générale adjointe. En 2015, au sein de la Business Unit Generation Europe d’Engie, elle est directrice des opérations des actifs thermiques de production d’électricité (centrales à cycle combiné gaz) en Espagne, en France, en Grèce, en Italie et au Portugal. En 2018, elle prend la direction générale de Elengy, filiale d’Engie responsable des terminaux d’importation de gaz naturel liquéfié en France.

Pour rappel, Engie est le premier actionnaire de la CNR, avec 49,97 % du capital aux côtés de la Caisse des dépôts (33,2 %) et des collectivités (16,83 %).

Décret du président de la République

Elle sera prochainement auditée par les commissions des affaires économiques de l’Assemblée nationale et du Sénat en vue de sa nomination en tant que présidente du directoire, par décret du président de la République, pour un mandat de cinq ans.

Energie
laurence borie-bancel - cnr
CNR (COMPAGNIE NATIONALE DU RHÔNE)
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :