Publicités

La croissance mondiale plus faible qu’attendu, le fossé se creuse entre pays riches et pauvres, selon le FMI

La croissance économique mondiale sera “légèrement” plus faible qu’attendu cette année, a prévenu mardi la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, inquiète du fossé grandissant entre les pays riches qui profitent globalement de la reprise et les pays pauvres affectés par le manque de vaccins et les poussées inflationnistes.
“Nous sommes confrontés à une reprise mondiale qui reste entravée par la pandémie et son impact”, a résumé Mme Georgieva lors d’une conversation virtuelle à l’Université de Bocconi à Milan avant les réunions d’automne du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale.
Mme Georgieva devait initialement se rendre en personne en Italie.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :