Publicités

Vinci Airports s’engage dans le verdissement du secteur aérien

Airbus et Air Liquide vont tester l’hydrogène à Lyon-Saint-Exupéry alors que les avions électriques de l’Elektropostal ont fait escale dans les aéroports de Chambéry, Lyon Bron et Grenoble. Des illustrations de la politique environnementale de Vinci Airports pour verdir la mobilité aérienne.

Alors que le trafic aérien reprend quelques couleurs à Lyon-Saint-Exupéry, (90 destinations pour cet hiver, dont le Canada, la Guadeloupe, l’Egypte…), Vinci Airports prépare l’avenir du secteur. Dans le cadre de l’accueil d’un futur avion à hydrogène, deux acteurs majeurs du secteur, Air Liquide et Airbus, vont collaborer en vue d’installer les équipements nécessaires à partir de 2023. Ceux-ci consisteront d’abord dans le déploiement d’une station de distribution d’hydrogène gazeux qui permettra d’alimenter des véhicules terrestres. Ensuite, entre 2023 et 2030, il s’agira d’installer les infrastructures nécessaires au chargement de l’hydrogène dans les réservoirs des aéronefs. Enfin, à partir de 2030, les infrastructures de la plateforme aéroportuaire allieront la production et le stockage à la distribution de l’hydrogène.

Par ce partenariat engagé en juin dernier, Vinci Airports confirme ainsi le rôle de centre d’excellence et d’expérimentation dévolu à l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry dans l’objectif de développer l’usage de l’hydrogène et d’accélérer la décarbonation du secteur aérien. Au-delà, cette expérience lyonnaise vise à équiper le réseau aéroportuaire européen de Vinci Airports, premier opérateur aéroportuaire privé, avec 45 implantations dans 12 pays.

Les avions électriques font escale à Chambéry, Lyon et Grenoble

Autre illustration de l’engagement de Vinci Airports dans la politique environnementale : l’accueil, pour la deuxième année consécutive, des avions électriques de l’Elektropostal. Ce raid aérien reprend les routes de l’Aéropostale en avions propres. La flotte d’Elektropostal s’est envolée de Payerne, en Suisse, pour rejoindre Barcelone, en Espagne. Trois escales viennent d’avoir lieu sur les aéroports gérés par Vinci Airports en Auvergne-Rhône-Alpes, parmi les 17 étapes parcourues : à Chambéry, où une nouvelle borne de recharge électrique, financée par le Département de la Savoie vient d’être installée, puis à Lyon-Bron et à Grenoble Alpes Isère.

Aménagement / Infrastructures
Nicolas Notebaert, brefeco.com
AÉROPORTS DE LYON – LYON-SAINT EXUPÉRY
AÉROPORTS DE LYON – LYON-BRON
AÉROPORT DE CHAMBÉRY-SAVOIE MONT BLANC
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :