Publicités

Sols perméables : LyonTech La Doua gère l’eau à la source

Mercredi, Octobre 6, 2021 – 11:30

Depuis le lancement des grands travaux de rénovation du campus, Lyon Tech la Doua s’est engagé dans une politique de gestion des eaux pluviales afin de réduire la pollution tout en misant sur la végétalisation du campus.

« Les systèmes d’assainissement débordent, y compris pour des petites pluies et sont à l’origine de pollutions des milieux naturels », alertait l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse lors de son colloque « Rendre les villes perméables. Une solution pour désengorger les réseaux », qui s’est tenu le 29 septembre 2021 à Lyon. Selon cet organisme, en 2020, les réseaux d’assainissement de 136 collectivités de Rhône-Alpes ont débordé plus de 20 jours par an. Près de 13 millions de m3 d’eau usées sont partis dans le milieu naturel, sans traitement, via les déversoirs d’orage.

Favoriser l’évacuation naturelle

Le campus scientifique LyonTech la Doua, fondé autour de l’école d’ingénieurs Insa de Lyon dans les années 50, a entamé sa mue grâce au grand Plan Campus qui amène des moyens financiers à l’enseignement supérieur pour la rénovation de ses bâtiments. L’Insa ayant été rejointe par l’Université Claude Bernard Lyon 1, CPE Lyon et une multitude de laboratoires de recherche, le campus s’étend sur 100 hectares à Villeurbanne. Outre la rénovation d’une vingtaine de bâtiments, les extérieurs sont devenus des sites d’expérimentations pour la végétalisation, la biodiversité et la gestion des eaux de pluie. « Tout en verdissant le campus, les systèmes ont été pensés pour déconnecter les eaux pluviales du réseau unitaire d’assainissement afin de favoriser au maximum l’infiltration de l’eau dans les sols », explique Sylvie Barraud, professeur à l’Insa de Lyon.

Les espaces verts sont aménagés avec des pavés en matériaux recyclables favorisant l’évacuation des eaux ou encore des bouches orientées par des drains vers des bassins en galets. Le but de ces installations est de stocker ces eaux, voire de laisser certaines placettes s’inonder en cas d’orage et de laisser le temps à l’eau de s’écouler de façon naturelle et progressive sur le campus.

L’Agence de l’eau soutient et accompagne ces initiatives. Depuis le lancement de son 11ème programme d’intervention pour la période 2019-2024, elle a accordé 13,2 millions d’euros à 117 opérations de désimperméabilisation des sols engagées par des collectivités territoriales et des aménageurs d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Traitement de l’eau
Espace vert campus LyonTech La Doua, Brefeco.com
UNIVERSITÉ CLAUDE BERNARD – LYON 1
AGENCE DE L’EAU RHÔNE MÉDITERRANÉE CORSE
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :