Publicités

Urbanisme : les élus promettent de passer de la métropolisation à une intelligence territoriale

Continuer à construire des logements et à accueillir des entreprises dans une région à forte démographie mais ne disposant pas de grosses réserves foncières, dans un contexte réglementaire contraint : l’équation est source de cauchemars pour les opérateurs de la filière de l’acte de bâtir de l’ex-Languedoc-Roussillon. Réunis en colloque le 12 octobre, ils ont invité les élus régionaux à s’exprimer sur un voeu partagé qu’il faut maintenant mettre en pratique : jouer le rééquilibrage des territoires entre ville centre de Montpellier et villes moyennes. Quelles solutions ? Quelle méthode ? Quelques réponses.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :