Publicités

Afficher ses pronoms de genre se banalise dans les firmes anglo-saxonnes

Les salariés de multinationales sont de plus en plus nombreux à indiquer leurs pronoms (« he/him », « she/her », « they/them », ou « iel » en français) pour exprimer leur identité de genre et promouvoir l’inclusion des personnes transgenres ou non binaires. En France, cet usage reste très limité.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :