Publicités

La “flat tax” a fait bondir le versement de dividendes

La transformation de l’impôt sur la fortune (ISF) en impôt sur la fortune immobilière (IFI) et la mise en oeuvre d’une flat tax n’ont pas permis d’observer “d’effets réels” sur la croissance et l’investissement, selon le troisième rapport du comité de suivi et d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital. S’arrêtant pour l’essentiel en 2019, il montre un bond au titre de 2018 (23 milliards d’euros, après 14 milliards en 2017), une tendance confirmée en 2019 (augmentation supplémentaire de l’ordre de 1 milliard) et en 2020 (stabilité par rapport à 2019). Ce boom s’est accompagné d’une plus forte concentration au sommet de la pyramide. Explications.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :