Publicités

« La pandémie a brouillé un peu plus encore la mesure de l’inflation »

Si les économistes peinaient à expliquer la faiblesse de l’inflation avant le Covid-19, ils ont aujourd’hui du mal à appréhender l’ensemble des mécanismes à l’œuvre dans l’actuelle hausse des prix, observe Marie Charrel, journaliste au « Monde », dans sa chronique.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :