Energie : la Banque mondiale prévoit une baisse des cours au second semestre 2022

Les prix des matières premières, qui flambent depuis cet été, resteront à des niveaux élevés durant plusieurs mois, avant que les contraintes d’approvisionnement s’atténuent dans la deuxième partie de l’année prochaine, estime jeudi la Banque mondiale dans un rapport.
%d blogueurs aiment cette page :