« Il ne peut y avoir de sortie du carbone sans réelle redistribution des revenus et du patrimoine »

Pour Lucas Chancel, économiste et codirecteur du Laboratoire sur les inégalités mondiales, l’objectif de neutralité carbone ne sera réalisable que si les Etats prennent à bras-le-corps la question des inégalités. Pour cela, il préconise, dans une tribune au « Monde », un impôt progressif sur la fortune augmenté d’un supplément pollution.
%d blogueurs aiment cette page :