Publicités

« En matière de technologie, le Royaume-Uni se rebiffe »

Le gouvernement britannique a demandé au gendarme de la concurrence de poursuivre son investigation sur l’acquisition du spécialiste national des microprocesseurs ARM par l’américain Nvidia. Une opération qui rappelle le caractère délicat des rachats de firmes stratégiques, note Philippe Escande, éditorialiste économique au « Monde ».
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :