Publicités

Sans le «quoi qu’il en coûte», les finances publiques se seraient encore plus dégradées

Les mesures déployées par les pouvoirs publics français pour protéger l’économie durant la crise sanitaire ont certes coûté cher, mais leur absence aurait été pire encore, selon une étude.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :