Publicités

Entre Internet et la presse, la mise en place des droits voisins du droit d’auteur se fait progressivement


Google va rémunérer l’Agence France-Presse pendant cinq ans pour utiliser ses contenus en ligne, selon un accord signé au titre des droits voisins du droit d’auteur. Passage en revue de l’application de ce droit récemment institué en Europe pour les plateformes numériques, qui vise à mieux partager avec les médias ces revenus générés par les géants de la tech sur le web.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :