Publicités

Tesla: une employée dénonce dans une plainte une atmosphère de harcèlement sexuel

Une employée de Tesla travaillant dans l’usine de Fremont en Californie a porté plainte contre le groupe l’accusant d’avoir laissé s’installer une atmosphère propice au harcèlement sexuel à l’égard des femmes et de n’avoir rien fait malgré ses protestations.
Entre commentaires sexistes et contacts physiques non sollicités, Jessica Barraza, 38 ans, estime travailler depuis son arrivée sur le site fin 2018 dans un environnement hostile pour les femmes, explique sa plainte déposée jeudi et transmise vendredi à l’AFP par son avocat. En septembre, un de ses collègues s’est par exemple faufilé derrière elle avant de placer sa jambe entre ses cuisses.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :