Publicités

Vin: vent de folie sur les Bourgogne aux enchères des Hospices de Beaune

La 161ème vente aux enchères des Hospices de Beaune, qui sert de premier indicateur aux cours des grands crus de Bourgogne, a connu un vent de folie dimanche, avec des prix record pour un millésime marqué par une récolte historiquement faible.
“Absolument hallucinant”, a résumé François Poher, le directeur des Hospices civils en annonçant un résultat partiel de 11,67 millions d’euros (hors frais) à la fin des enchères caritatives, les plus anciennes et les plus célèbres du monde.
Au final, le total dépassera donc la vente de l’an dernier, avec presque deux fois moins de lots.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :