Publicités

Les failles du contrôle de Bercy sur les think tanks

L’association Fipeco, dirigée par l’expert de la Cour des Comptes François Ecalle, qui produit des notes très pédagogiques sur les finances publiques, s’est vu refuser par Bercy la possibilité de recevoir des fonds défiscalisés. Une décision très contestable qui révèle une incapacité de l’Etat à surveiller des think tanks qui se multiplient, en faisant preuve à la fois d’un formalisme tatillon et d’un contrôle défaillant.  
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :