Publicités

« Touche pas à ma pote ! »

Malgré un Grenelle des violences conjugales, les vio-lences faites aux femmes sont en augmentation. Ce qui exige de continuer la prévention sur le terrain, de faire appel aussi à de nouveaux dispositifs technolo-giques pour continuer à déconstruire les stéréotypes. *Par Alexandra Borchio-Fontimp, sénatrice des Alpes-Maritime, conseillère départementale des Alpes-Maritimes.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :