Publicités

À Toulouse, Continental Automotive cherche des alternatives face à la pénurie de semi-conducteurs

L’Allemand Continental dispose à Toulouse de son unique usine française à fabriquer des équipements électroniques pour l’automobile. Depuis un an, elle est en première ligne face à la pénurie mondiale de semi-conducteurs, l’obligeant à une réorganisation permanente de la production en fonction de l’arrivée des composants. Alors que les difficultés d’approvisionnement sont parties pour durer, Continental Automotive développe de nouveaux outils pour prédire au mieux ses besoins à long-terme de semi-conducteurs.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :