Publicités

Cessation d’activité immédiate pour les 350 salariés du sous-traitant auto SAM

Le tribunal de commerce de Toulouse a scellé vendredi la liquidation judiciaire et la cessation d’activité immédiate de l’équipementier automobile SAM, qui emploie 350 personnes près de Decazeville, dans l’Aveyron.
“Ayant pris acte de la position de Renault”, qui a refusé de soutenir l’unique projet de reprise, le tribunal “met fin (.) à la poursuite d’activité autorisée jusqu’au 10 décembre 2021, dans le cadre de la liquidation judiciaire”, écrit-il dans son jugement.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :