Publicités

Les Bourses européennes bondissent, le Bel 20 à la traîne en dépit d’une hausse de 1,01 %

Wall Street démarrant en nette hausse grâce aux chiffres de l’emploi et malgré l’inflation et le variant Omicron, le Bel 20 de la Bourse de Bruxelles et ses voisins européens confortaient leurs gains de la matinée avec des hausses dépassant les 2 % à Paris et Francfort. Notre indice restait à la traine en ne regagnant que 1,01 % à 4.154,97 points, avec 15 de ses éléments dans le vert.

La Bourse de Paris a terminé en forte hausse de 2,39 %, connaissant sa plus forte progression quotidienne de 2021 et se reprenant un peu dans un contexte toujours volatil depuis la découverte du variant Omicron du coronavirus.

Le Dax de la

Bourse de Francfort

bondissait de 2,47 % à 15 472.67 points, et le FTSE-100 de la

Bourse de Londres

grimpait de 1,55 % à 7 168.68 points.

Valeurs de clôture du 01/12 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 49,76 (49,26)
  • Ackermans + 146,90 (146,20)
  • Aedifica – 114,60 (118,20)
  • Ageas + 47,81 (45,63)
  • Aperam + 43,51 (42,33)
  • arGEN-X + 249,90 (247,00)
  • Cofinimmo = 138,60 (138,60)
  • Colruyt + 41,36 (41,34)
  • Elia = 109,90 (109,90)
  • Galapagos + 43,50 (42,42)
  • GBL + 96,64 (95,52)
  • KBC + 74,66 (74,02)
  • Melexis + 106,20 (102,70)
  • Proximus + 16,83 (16,02)
  • Sofina – 404,20 (408,80)
  • Solvay + 100,60 (98,92)
  • Telenet – 31,46 (31,58)
  • UCB + 96,64 (96,14)
  • Umicore + 43,20 (43,01)
  • WDP + 41,16 (40,96)

Avis des brokers pour Floridienne, Onward Medical et Shurgard :

Floridienne (+2,3 % à 655 euros) a été maintenu à “conserver” chez KBC Securities, qui a relevé son objectif de cours de 620 vers 640 euros. L’analyste a révisé les hypothèses de son modèle, après l’annonce de bonnes nouvelles par la direction du holding. “La division Life Sciences a enregistré une progression rapide de son activité, tandis que la rentabilité de la division Gourmet Food s’est améliorée. Enfin, les activités de recyclage ont dégagé une excellente prestation”. L’analyste s’attend dès lors à des résultats positifs pour le quatrième trimestre.

Onward Medical (+20,7 % à 10,98 euros) a reçu un premier avis “acheter” de la part de Kepler Cheuvreux, l’objectif de cours étant fixé à 14,5 euros. L’analyste souligne que le groupe est en train de développer deux appareils disposant de données cliniques prometteuses. “Nous attendons à ce que le groupe commence à vendre ses appareils en Europe et aux Etats-Unis à partir de 2023, avec un chiffre d’affaires qui pourrait atteindre 400 millions d’euros à l’horizon 2031, et un résultat opérationnel qui deviendra positif à partir de 2028”.

Shurgard (-2,2 % à 53,4 euros) a été abaissé d'”acheter” vers “neutre” chez Bank of America, qui a fixé son objectif à 58 euros. Le courtier américain s’attend à une accélération de la croissance des revenus locatifs vers 9 % par an durant les prochains exercices. “Nous devons toutefois constater que ces perspectives favorables ont déjà été bien intégrées dans la valorisation du groupe, et qu’il ne reste que peu de place pour une éventuelle déception.”

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :