Voiture autonome : « Il faudra encore attendre de nombreuses années avant de pouvoir faire la sieste à l’arrière »

Mercedes-Benz est l’un des rares constructeurs mondiaux à décrocher l’autorisation de déployer sur ses voitures, en Allemagne, son système de conduite automatique de « niveau 3 », observe Philippe Escande, éditorialiste économique au « Monde ».
%d blogueurs aiment cette page :