Bruxelles présente un projet pour labelliser « vert » le nucléaire

Le texte fixe des critères permettant de classer comme « durable » les investissements dans les centrales nucléaires ou à gaz naturel pour la production d’électricité. Ce projet s’inscrit dans l’objectif européen de neutralité carbone à l’horizon 2050. C’est une victoire pour la France pour souhaite relancer son programme nucléaire face à de nombreux pays européens hostiles à l’atome, comme l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique ou le Luxembourg.
%d blogueurs aiment cette page :