Publicités

Caddie et ses chariots ont sept semaines pour trouver un repreneur

En cessation de paiement, l’entreprise Caddie, dont le nom est devenu synonyme du chariot de supermarché, a été placée en redressement judiciaire avec sept semaines pour trouver un repreneur et sauver ses 140 emplois.
“Le tribunal met la société en redressement judiciaire (.) et il renvoie l’affaire au 22 février, espérant avoir pour cette date une solution avec un repreneur pour la société Caddie”, a indiqué le président de l’entreprise Stéphane Dedieu, à l’issue de l’audience à huis clos qui s’est tenue devant la chambre commerciale du tribunal judiciaire de Saverne (Bas-Rhin).
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :