Publicités

Affaire Areva/Uranim : la Cour de cassation annule une partie des poursuites contre Anne Lauvergeon

L’ex-patronne du géant français du nucléaire français avait été soupçonnée d’avoir participé à un montage comptable visant à surpayer en 2007 le rachat de trois mines d’uranium en Afrique, lors de l’acquisition du canadien Uranim. Elle avait été mise en examen en mai 2016 pour “présentation et publication de comptes inexacts” et “diffusion de fausses informations”. La Cour vient de refermer un volet de cette affaire politico-financière mais d’autres points restent encore à éclaircir.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :