Publicités

Dans le grand jeu gazier de la Caspienne, l’Iran, le Turkménistan et l’Azerbaïdjan s’entendent

Dans le même temps, l’américain Trans Caspian Resources affirme pouvoir ranimer un ancien projet de gazoduc sous-marin, de 70 kilomètres de long, reliant directement les ressources turkmènes au Southern Gas Corridor, un réseau de gazoducs courant jusqu’en Europe du Sud.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :