Publicités

Taux: la Fed fait plonger Wall Street hier soir, et ce matin l’Europe (CAC 40 à -1,76%)

Malgré l’euphorie hier sur les Bourses européennes, l’opinion qui prévalait chez les investisseurs, c’est que la menace majeure ne viendra pas d’Omicron. Mais de la Réserve fédérale américaine (Fed). La fermeté de son discours face à l’inflation manifestée dans le compte-rendu des discussions de sa dernière réunion de politique monétaire leur a donné raison. Wall Street a immédiatement plongé, surtout le Nasdaq. Et ce matin à Paris et en Europe, on s’attend à une bourrasque. Paris plonge de -1,76% peu après à l’ouverture.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :