Publicités

Le tracteur autonome… l’une des nouveautés les plus étonnantes du CES 2022 ?

Après un début qui s’affichait en petit salon de l’Auto, si l’on se fie aux différentes annonces et autres prototypes présentés mercredi, le CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas continue sur sa lancée. La société John Deere a d’ailleurs présenté son tracteur autonome, censé faciliter la vie des exploitants en utilisant l’intelligence artificielle et le “machine learning”, soit la capacité pour les engins d’apprendre et de s’adapter. Objectif ? Ne plus se tuer à la tâche dans l’habitacle du véhicule et autonomiser une partie chronophage du travail. Les agriculteurs pourraient donc contrôler à distance la machine, voire plusieurs, via une application sur leur smartphone. Le tout en recevant des informations en temps réel sur l’état de leurs cultures.

Toujours du côté automobile, le constructeur Stellantis, né en 2021 de la fusion de Peugeot-Citroën et Fiat-Chrysler, a annoncé un partenariat majeur avec Amazon pour connecter ses véhicules, en utilisant notamment les serveurs AWS du géant américain et son système de commande vocale Alexa.

Mais le CES 2022 reste avant tout le pré carré des professionnels du numérique, de l’électronique grand public. Et si la pandémie de Covid-19 a poussé certains intervenants, comme Meta (Facebook), Amazon, Google, etc., à ne pas venir physiquement sur place, des événements virtuels ont tout de même été organisés, ce qui avait été généralisé pour l’édition 2021.

À titre comparatif, 4500 exposants étaient venus pour la dernière édition “classique”, en 2020, juste au début de la crise sanitaire. Cette année, on compte désormais moitié moins d’exposants présents sur place.

Innovations et défis industriels

Néanmoins, des grands acteurs du secteur fait le pari de maintenir une présence physique lors du CES pour présenter leurs innovations.

C’est par exemple le cas du sud-coréen Samsung, qui a attiré pas mal d’attention des médias et suiveurs du salon en dévoilant son ‘Freestyle’, un petit vidéoprojecteur, orientable à 180 degrés et faisant aussi office d’enceinte connectée. L’appareil peut aussi émettre de la lumière et est facilement transportable (ce qui a toujours été un problème avec ce type d’appareils).

D’une résolution de 1.080 pixels, il sera commercialisé dans quelques semaines en Belgique, pour un prix avoisinant les 1.000 euros.

Circular Ring

Autre grand nom de l’électronique présent à Las Vegas, Sony qui a surpris – au-delà du fait de vouloir s’attaquer au secteur automobile – en annonçant les premiers détails de sa prochaine génération d’appareils de réalité virtuelle, la PlayStation VR2, avec notamment un casque VR, qui intègre une résolution 4K avec des images à gamme dynamique élevée (HDR) et un champ de vision d’environ 110 degrés ainsi qu’une technologie de suivi des mouvements oculaires. Un dispositif développé pour fonctionner avec la PS5.

Une bague connectée, présentée par la start-up française Circular, a également retenu l’attention. Plus discrète qu’une montre connectée et sous l’apparence d’un simple bijou, celle-ci cache des micro-capteurs capables de mesurer plus de 140 paramètres physiques, de la fréquence respiratoire à la température corporelle. De quoi “démocratiser la santé personnelle”, affirme Amaury Kosman, le CEO.

Sony Vision-S

Un objectif que partagent de nombreux exposants, à l’heure où la pandémie a popularisé la télémédecine et le sport dans son salon. Mais certains experts s’inquiètent du revers de la médaille : les risques potentiels de stress ou d’addiction. ” Pendant la journée, la bague détecte l’intensité de votre activité. On a un score d’énergie basé sur votre fréquence cardiaque, votre taux d’oxygénation dans le sang, les variations de température et d’autres données “, explique encore le CEO.

Enfin, ce CES 2022 tente donc de faire bonne figure malgré la situation sanitaire. Et, au-delà des défis liés à l’environnement, les acteurs du secteur sont confrontés à la pénurie mondiale de puces électroniques ainsi qu’aux délais d’approvisionnement rallongés, ce qui retarde amplement les lancements et la commercialisation de nouveaux produits.

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :