Publicités

Les entreprises poursuivront leurs investissements malgré une crainte de tassement de la croissance au 1er semestre


La croissance observée l’an dernier va perdre de son élan lors du premier semestre de 2022, estiment les entreprises sondées début novembre par la FEB. Cette baisse de l’optimisme est indissociable de l’explosion des coûts que de nombreuses entreprises ont subie et vont encore subir, souligne vendredi la Fédération des entreprises de Belgique.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :