Publicités

L’inflation dans la zone euro a battu un nouveau record en décembre 2021

Le taux d’inflation annuel de la zone euro était estimé à 5 % en décembre, contre 4,9 % en novembre selon une première estimation publiée par Eurostat. Jamais l’office européen des statistiques n’avait enregistré un tel chiffre depuis le début de ses estimations en janvier 1997 pour les 19 pays ayant adopté la monnaie unique. En novembre, l’inflation de la zone euro avait déjà battu un record, à 4,9 %.

Ces chiffres sont largement au-dessus de l’objectif de la Banque Centrale Européenne (BCE) d’une inflation à 2 % dans la zone euro. Mais, pour l’institution monétaire, cette inflation est transitoire et devrait diminuer en 2023, après un pic atteint en 2022.

Parmi les principales composantes de l’inflation, l’énergie devrait connaître le taux annuel le plus élevé en décembre (26 %, comparé à 27,5 % en novembre), suivie de l’alimentation, alcool et tabac (3,2 %, comparé à 2,2 % en novembre), des biens industriels hors énergie (2,9 %, comparé à 2,4 % en novembre) et des services (2,4 %, comparé à 2,7 % en novembre), détaille l’office européen des statistiques.

Le taux d’inflation pour la Belgique le mois passé était estimé à 6,5 %.

Parmi les grands pays, l’Espagne (6,7 %) et l’Allemagne (5,7 %) ont connu les plus fortes hausses le mois dernier, dépassant la moyenne européenne. A l’inverse, les prix sont restés plus sages en Italie (4,2 %) et surtout en France (3,4 %), selon les données européennes harmonisées calculées par Eurostat.

L’inflation a par ailleurs été particulièrement élevée dans les pays baltes, le plus haut niveau pour la zone euro étant enregistré par l’Estonie (12 %), devant la Lituanie (10,7 %). Les hausses des prix les plus faibles ont concerné Malte (2,6 %) et la Finlande (3,2 %).

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :