Publicités

La Tête de Moine AOP rayonne sur le marché mondial

La Tête de Moine AOP a enregistré l’année dernière de nouveaux records de production et de vente. Pour la première fois de son histoire, les ventes de ce fromage emblématique de l’Arc jurassien ont franchi la barre des 3 000 tonnes.

Portée par des exportations records, la production de Tête de Moine AOP a atteint 3 182 tonnes en 2021, soit une augmentation de 390 tonnes ou 14 % par rapport à l’année précédente. Outre le marché suisse, les principaux marchés d’exportation sont l’Allemagne avec 50 % des exportations et la France avec 30 %.

Une croissance de 10 % attendue pour 2022

Les nouveaux marchés ont également contribué au volume record de 3 182 tonnes. Pour les années à venir, les perspectives de ventes restent très favorables, a souligné lundi l’interprofession Tête de Moine. Les ventes devraient augmenter de 10% cette année, selon les projections du gérant de l’interprofession Martin Siegenthaler.

Fromage fabriqué il y a plusieurs siècles à l’Abbaye de Bellelay, la Tête de Moine rayonne aujourd’hui sur le marché mondial grâce notamment à son mode de consommation sous forme de rosettes. La Tête de Moine a fêté l’année dernière ses 20 ans d’enregistrement en tant qu’appellation d’origine protégée (AOP).

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :