Publicités

Pauvreté et inégalités, vivier des troubles au Kazakhstan

La chute du pouvoir d’achat comme déclencheur, “la mort et l’horreur” comme conséquences. Les émeutes meurtrières au Kazakhstan ont été alimentées par l’appauvrissement continu dans le pays, pourtant immensément riche en ressources naturelles.
“Nous possédons tous les minéraux du tableau périodique des éléments mais on vit dans le dénuement”, lâche Galiya, une manifestante d’Almaty, la principale ville kazakhe, touchée par les pires violences.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :