Publicités

Droit du travail : la délicate question du retour au « présentiel »

Une imprimerie d’Indre-et-Loire a ete condamnee a verser 30 000 euros de dommages et interets a un salarie en teletravail qu’elle souhaitait voir revenir sur site.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :