Publicités

La chute continue pour les Bourses européennes, le Bel 20 retombe à 4 250 points

A l’issue d’une quatrième séance négative, la Bourse de Bruxelles repasse nettement sous les 4 300 points, le Bel 20 abandonnant 1,29 % à 4 250,79 points. Quatorze de ses éléments étaient en baisse emmenés par arGEN-X (266,00) et Sofina (400,80) avec des chutes de 5,94 % et 4,07 % devant Melexis (98,90) et WDP (38,82) qui abandonnaient 3,61 % et 3,43 %. Galapagos (44,90) reculait de 2,52 %, Solvay (105,85) et UCB (93,18) de 0,33 % et 3,02 %.

La Bourse de Paris a terminé en nette baisse de 1,44%, dans le rouge pour la troisième séance consécutive depuis une publication montrant la volonté de la Réserve fédérale américaine (Fed) de durcir sa politique monétaire. L’indice vedette CAC 40 a perdu 103,71 points à 7 115,77 points. Vendredi, il avait reculé de 0,42%.

La Bourse de Francfort clôturait également dans le rouge vif, le DAX lâchant 1,13 % à 15 768,27 points. Du côté de la Bourse de Londres, le FTSE-100 limitait la casse mais perdait tout de même 0,53 % à 7 445,25 points.

Valeurs de clôture du lundi 10/01 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 56,73 (55,48)
  • Ackermans + 175,20 (172,80)
  • Aedifica – 111,80 (113,20)
  • Ageas – 49,18 (50,06)
  • Aperam – 49,12 (49,94)
  • arGEN-X – 266,00 (282,80)
  • Cofinimmo – 140,00 (140,60)
  • Colruyt + 37,65 (37,58)
  • Elia – 110,50 (111,50)
  • Galapagos – 44,90 (46,06)
  • GBL – 97,68 (98,90)
  • KBC – 79,96 (80,26)
  • Melexis – 98,90 (102,60)
  • Proximus + 17,36 (17,07)
  • Sofina – 400,80 (417,80)
  • Solvay – 105,85 (106,20)
  • Telenet + 33,46 (32,70)
  • UCB – 93,18 (96,08)
  • Umicore + 35,60 (35,07)
  • WDP – 38,82 (40,20)

L’avis du Broker pour Bekaert, UCB et Nyxoah

Bekaert(+0,9% à 42,48 euros) a été confirmé à « acheter » chez Kepler Cheuvreux, l’objectif étant relevé de 43 vers 50 euros. L’analyste souligne que les chiffres en provenance de Chine permettent d’espérer un atterrissage en douceur de l’économie. “Nous pensons également que les ventes de pneus ont probablement dépassé leur point le plus bas, et nous avons en conséquence relevé nos attentes pour le chiffre d’affaires pour les exercices 2022 et 2023.” Il estime également que le profil de risque est désormais plus équilibré.

UCB(-3% à 93,18 euros) a été descendu d’ « acheter » vers « neutre » chez Citi Research, l’objectif étant abaissé vers 97 euros. L’analyste estime que la valorisation actuelle laisse peu de place pour une performance boursière soutenue dans le courant de l’année en cours. “En outre, nous attendons un ajustement à la baisse des attentes du consensus, en raison de retards dans certains développements commerciaux de nature à surprendre négativement les analystes.”

Nyxoah(+1,4% à 19,9 euros) a été confirmé à « acheter » chez Degroof Petercam, qui a relevé son objectif de 34 vers 36,1 euros suite à la publication d’un rapport d’activité du groupe pharmaceutique. Même s’il y a eu peu d’éléments nouveaux, l’analyste souligne que les développements restent bien orientés sur le marché américain, tant au niveau des essais cliniques qu’au niveau des discussions en cours avec la FDA. “Après les deux introductions en bourse réalisées en 2021, le groupe dispose de moyens financiers susceptibles de durer jusqu’en 2025.”

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :