Publicités

L’ONERA sauve in extremis la stabilité de sa subvention publique

Après le coup de gueule du Sénat et des négociations serrées, l’ONERA bénéficiera in fine en 2022 d’une subvention stable à 110 millions d’euros par rapport à 2021. Pour autant, au moment où la France lance de grands programmes dans le militaire et où il faut accélérer dans la décarbonation du transport aérien, le ministère des Armées ne booste pas l’ONERA, pourtant le bras armé technologique de l’État en matière aérospatial.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :