Publicités

UBISOFT ENTERTAINMENT : Le rachat de Zinga par Take-Two remet au centre du jeu le caractère « opéable » d’Ubisoft

A l’annonce du rachat du créateur des jeux « FarmVille », Zinga, par l’américain Take-Two, l’un des « big four » de l’édition, connu pour sa saga « Grand Theft Auto », les actions du français Ubisoft ont gagné jusqu’à plus de 5% hier à la Bourse de Paris. L’attrait spéculatif du dossier associé à la dynamique du marché, sur lequel les jeux du créateur de la franchise « Assassin’s Creed » sont incontournables, font d’Ubisoft une valeur très attrayante en Bourse.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :