Publicités

Crédit Suisse : chargé de repenser la culture d’entreprise, le président démissionne pour non-respect des règles de quarantaine

Le président de Credit Suisse, Antonio Horta-Osório, éclaboussé par des révélations autour des règles de quarantaine qu’il avait enfreint, a démissionné de ses fonctions, a annoncé la banque dans la nuit de lundi à dimanche, choisissant Axel Lehmann pour lui succéder. Cette démission intervient moins d’un an après qu’Antonio Horta-Osorio a été chargé de repenser la culture d’entreprise de la banque, fragilisée par les scandales Archegos et Greensill.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :