Publicités

Inondations : Proximus doit encore réparer 1 100 connexions Internet en Wallonie

Six mois après les fortes inondations en Wallonie, Proximus doit encore réparer quelque 1 100 connexions Internet fixes dans la zone sinistrée. La société de télécommunications espère que cela sera fait d’ici la fin du mois de juin, a déclaré son président Stefaan De Clerck.

Les infrastructures de Proximus dans la région ont été endommagées par les inondations. Lors d’une session de la commission sur la société de télécommunications, M. De Clerck a déclaré qu’après dix jours, les connexions mobiles avaient été rétablies pour tout le monde dans la zone sinistrée. “Pour le réseau fixe, c’était beaucoup plus complexe. Des bâtiments ont été détruits. Le réseau a dû être reconstruit”, a-t-il expliqué.

Actuellement, plus de 1 100 clients doivent encore être raccordés. Un porte-parole de Proximus explique que cela concerne les ménages de Pepinster, Kinkempois, Longdoz, Angleur, Chênée, Tilff, Trooz et Verviers. Certaines maisons ont été détruites, ou il y a parfois des difficultés à réparer les câbles en cuivre. Certaines personnes ont dû quitter temporairement leur domicile.

En prévision de la réparation, Proximus a cherché d’autres solutions pour aider ses clients. L’entreprise a ainsi renforcé la couverture mobile dans la région. Pendant la réparation, Proximus installe sa nouvelle technologie de fibre optique, qui permet un Internet plus rapide.

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :