Aménagement du Rhône : pourquoi la prolongation de la concession de la CNR est devenue un enjeu national ?

L’enjeu était connu depuis plusieurs mois, mais il se précise. Après la nomination de Laurence Borie-Bancel à la présidence du directoire à l’automne dernier, la Compagnie nationale du Rhône, qui produit un quart de l’hydroélectricité française, est candidate à une prolongation de sa propre concession jusqu’en 2041. Une manière de s’extraire, avec son modèle unique en France, de l’ouverture à la concurrence voulue par l’Union européenne. La proposition de loi vient de franchir une nouvelle étape au Sénat ce mercredi, même si certaines associations environnementales alertent sur le chemin pris, sur la forme.
%d blogueurs aiment cette page :