« Aujourd’hui, 60 % des patrimoines sont hérités, contre 35 % au début des années 1970 »

Expliquant qu’il existe un danger social et économique au poids grandissant des inégalités d’héritages, le chercheur Guillaume Allègre propose, dans une tribune au « Monde », de taxer le patrimoine sur les revenus, latents ou non, qu’il peut procurer.
%d blogueurs aiment cette page :