Etats-Unis : « Tout changement de réglementation visant à interdire l’avortement risque de faire repartir à la hausse le taux de natalité chez les adolescentes »

Les trois chercheurs Stéphane Auray, David Fuller et Guillaume Vandenbroucke expliquent, dans une tribune au « Monde », que l’adoption de lois contre l’avortement aux Etats-Unis plongerait dans la pauvreté un grand nombre d’adolescentes d’origine noire ou hispanique, dont le taux de natalité tendait à diminuer depuis trente ans.
%d blogueurs aiment cette page :