Paquebot géant cherche client, un port allemand retient son souffle

Un des plus gros bateaux de croisière du monde attend, inachevé, dans un hangar balayé par les vents. Il ne verra jamais la mer si les chantiers navals de Wismar, emblème du nord de l’Allemagne, ne trouvent pas de repreneur.
« Nous sommes des victimes classiques du Covid », déplore Carsten Haake, le PDG des chantiers de MV Werften, qui ont déposé le bilan début janvier.
%d blogueurs aiment cette page :