Actu365

Que devient le plan d’épargne en actions (PEA) au décès de son titulaire ?

Publicités
Lors d’une succession, le PEA du défunt est fermé et les héritiers peuvent choisir de conserver ou vendre les titres, détaille Olivier Rozenfeld, président de Fidroit.
Quitter la version mobile