Publicités

Panique et ventes massives à la Bourse de Paris après une attaque de la Russie contre l’Ukraine

La Bourse de Paris chutait de 2,94% dans les premiers échanges jeudi, toute l’attention des investisseurs étant portée sur l’attaque de la Russie contre l’Ukraine qui provoquait un mouvement de ventes généralisé.
L’indice CAC 40 chutait de 200 points à 6.585,79 points vers 9H25, dans un volume d’échanges de 614 millions d’euros atteint habituellement en milieu de journée. La veille, il avait enchaîné une sixième séance de baisse de 0,10%, toujours avec la crise russo-ukrainienne en ligne de mire.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :