Auchan assume de rester en Russie, Kiev appelle au boycott

A Auchan qui défend le maintien de ses activités en Russie, malgré l’appel du président ukrainien Volodomyr Zelensky, Kiev a répondu dimanche en accentuant la pression par un appel au boycott.
« Si Auchan ignore les 139 enfants ukrainiens assassinés pendant ce mois d’invasion russe, ignorons Auchan et tous ses produits », a lancé le chef de la diplomatie Dmytro Kouleba, dans un message sur Twitter.
Il s’exprimait quelques heures après que le groupe français a annoncé maintenir ses activités en Russie, arguant notamment de la nécessité de soutenir le pouvoir d’achat des Russes.
%d blogueurs aiment cette page :