Pourquoi l’héritage est mal vu des économistes

Keynésiens et libéraux dénoncent le retour à une société d’héritiers, plus inégalitaire et moins dynamique. Et pointent une taxation dysfonctionnelle.
%d blogueurs aiment cette page :