Huawei, ou comment survivre aux sanctions américaines

Apparue lundi 28 mars pour la première fois en public depuis son retour dans la « mère patrie », la directrice financière et fille du fondateur de l’entreprise chinoise a présenté des bénéfices spectaculaires pour la firme en 2021, malgré l’effondrement de ses ventes de smartphones. La résilience made in China, analyse Philippe Escande, éditorialiste économique au « Monde ».
%d blogueurs aiment cette page :